Les milieux dans la Nièvre

La Nièvre est composée de quatre milieux très différents où l’on retrouve une multitude d’espèces de petit gibier.
 

Le plateau Nivernais et le donziais, situé au nord-ouest du département, regroupe des milieux agricoles ouverts propices au petit gibier sédentaire de plaine, particulièrement la perdrix grise qui affectionne ce biotope. Avec des terres riches et des grandes parcelles, les exploitations céréalières et de grandes cultures sont dominantes dans ce milieu.

Le Nivernais central est composé de petites parcelles, souvent entrecoupées par des haies. On retrouve une majorité d’exploitation polyculture-élevage et bovin viande. Ce milieu est propice au développement du faisan et du lièvre.

Le Morvan, situé à l’est du département, est un milieu bocager vallonné où l’élevage bovin viande prédomine. On retrouve de nombreuses parcelles herbagères de petite taille entrecoupées par des haies propices aux lièvres et faisans.

La Loire, qui traverse le département de la Nièvre, est un milieu propice au passage du gibier d’eau.

La Nièvre est également un département très boisé. Bécasses et pigeons migrent chaque année en s’arrêtant dans les forêts et bosquets nivernais.
 

Par la diversité de ces milieux, la Nièvre a des biotopes remarquables pour le développement des populations de petit gibier.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site